Roses en février : comment les faire fleurir

Si vous avez la chance d’avoir un beau jardin, vous l’avez probablement rendu encore plus beau en y cultivant une magnifique roseraie .

Cependant, si vous n’y avez pas encore pensé, vous trouverez ci-dessous quelques règles à suivre pour le cultiver au mieux et le rendre luxuriant.

Publicité

Il est clair qu’une roseraie a besoin de beaucoup d’attention pour émerger dans toute sa splendeur, en effet, en continuant à lire, vous pourrez découvrir le secret que souvent seuls les fleuristes connaissent.

Évidemment, faire pousser une roseraie ne peut pas être une promenade de santé et pour la maintenir prospère et faire l’envie de votre quartier, il y a quelques petites tâches à accomplir.

Cependant, une fois que vous les aurez appris, les compléter sera facile, il vous suffira de faire attention à la période de l’année dans laquelle vous vous trouvez.

ÉPINGLEZ-LE

Roses en février : comment les faire fleurir

Obtenir une roseraie parfaite est un travail qui nécessite soin et attention. C’est précisément pour cette raison que n’importe quelle période de l’année peut être le bon moment pour créer une roseraie capable de bien se développer et de rester saine.

Aujourd’hui vous allez pouvoir découvrir 3 règles à mettre en pratique durant le mois de février . Il y a pas mal de travaux à réaliser mais les 3 règles que vous allez découvrir sont les principales pour cultiver au mieux votre plante.

La première chose à retenir est qu’il faut tailler la roseraie vers la fin février . C’est en effet un travail qui doit être réalisé au moment du repos végétatif de la plante ou lorsque les boutons de roses restent fermés.

Publicité

Durant les premiers jours de février, il est cependant nécessaire de ramasser le feuillage au sol car les feuilles tombées au sol peuvent augmenter la rouille et également provoquer des attaques d’oïdium . Évidemment, les feuilles mortes doivent ensuite être jetées à la poubelle selon la réglementation municipale.

Enfin, vous devez arroser la roseraie , pendant les journées ensoleillées, avec un mélange dont le cuivre est l’ingrédient principal . Avec cette action vous pourrez éviter une maladie fongique dans votre roseraie ou la tache noire qui a la particularité d’affecter les rosiers.

Avec ces 3 règles principales, votre roseraie paraîtra véritablement enchanteresse, même en février.