Une consommation excessive de riz favorise le gain de poids et augmente le risque de diabète de type 2. Une tasse de celui-ci fourni 200 calories, ce sont généralement des calories «vides», de l’amidon pur, sans autres éléments nutritifs. Mais les scientifiques ont trouvé une astuce simple pour réduire de moitié sa valeur calorifique et même ajouter d’autres nutriments au riz.

« Nous avons cuisiné du riz comme d’habitude, seulement dans de l’eau bouillante, avant de mettre le riz, nous avons ajouté de l’huile de noix de coco, environ 3 % du poids du riz. Après cela, nous l’avons mis au réfrigérateur pendant environ 12 heures », a expliqué le Dr James Sudhair.

Qu’est-ce qui se passe réellement?

L’ébullition de l’amidon dans le riz le rend extrêmement facile à digérer, et l’organisme le convertit facilement en sucre et en glycogène et le stocke sous forme de graisse.

«L’ajout de lipides (dans ce cas, l’huile de noix de coco ou d’autres graisses) réduit considérablement la proportion d’amidon facile à digérer », explique le Dr Pusparajah Thavarajah, ajoutant que l’huile réagit avec de l’amidon et modifie sa structure. « Le refroidissement contribue à renforcer l’amidon dans sa forme« lourde », et le riz devient moins calorique après avoir été réchauffé», ajoute le professeur Thavarajah.