Rénover votre jardin : engrais naturels faits maison

Pour un jardin luxuriant et un potager prospère, l’engrais est indispensable. Pourtant, les options chimiques commerciales pèsent non seulement sur votre budget, mais présentent également des risques pour la santé et l’environnement. Opter pour des solutions naturelles et DIY est le choix le plus intelligent. Étonnamment, vous avez probablement la plupart des ingrédients sous la main. Lorsqu’on concocte des infusions ou des fumiers, l’eau de pluie est privilégiée, et les récipients en plastique sont idéaux pour la macération.

Marc de café:

Ne jetez pas votre marc de café si vous êtes un amateur de caféine ! Ils constituent un ajout polyvalent à votre jardin, adaptés aussi bien aux jardinières, aux parterres de fleurs et aux potagers. Les roses, les rhododendrons, les magnolias et les hortensias en bénéficient particulièrement. En plus de repousser les parasites, le marc de café enrichit le sol en matière organique, augmentant ainsi les niveaux d’azote et l’acidité.

Sachets de thé:

Stimulez la floraison des plantes et nourrissez les légumes ou les arbres fruitiers en trempant les sachets de thé dans l’eau. Cette eau infusée au thé peut ensuite être utilisée pour l’arrosage.

Pelure de banane:

Riches en potassium, phosphore et calcium, les peaux de banane sont une aubaine pour les plantes. Enterrez simplement une peau à la base d’une plante pour la décomposer et libérer les nutriments. Les bananes trop mûres peuvent être congelées puis enterrées au pied des plantes. Vous pouvez également créer une infusion en trempant les écorces pendant 2 à 3 jours, puis vaporiser le jus obtenu sur les semis ou les plantes.

Sel d’Epsom :

Avec sa teneur en magnésium et en soufre, le sel d’Epsom est un complément bénéfique. Mélanger 1 cuillère à soupe dans 4 litres d’eau pour arroser les plants. Les plants de tomates et les roses prospèrent particulièrement grâce à ce traitement.

Coquilles d’œufs :

Les coquilles d’œufs écrasées autour des plantes fournissent du calcium. Alternativement, faites bouillir une vingtaine de coquilles d’œufs dans 4 litres d’eau, laissez infuser toute une nuit, puis filtrez et vaporisez au pied des plantes.

Infusion d’herbe coupée :

Remplissez un seau d’herbe coupée, couvrez d’eau et laissez fermenter pendant 3 à 5 jours avant de diluer et d’utiliser pour fertiliser les plantes.

Infusion de compost organique :

Infusez le compost organique dans l’eau pendant 3 à 5 jours, puis diluez jusqu’à obtenir une couleur ambrée pour un engrais riche en nutriments adapté à toutes les plantes.

Orties :

Enterrez les feuilles d’ortie sous les plantes ou faites du fumier d’ortie en faisant macérer les orties dans l’eau pendant 15 jours avant de filtrer et de diluer.

Consoude :

Utilisez la consoude comme paillis ou préparez du fumier de consoude en mélangeant des feuilles fraîches dans de l’eau, en les laissant fermenter pendant 1 à 2 semaines, puis en les diluant.

Fumier entièrement végétal :

Hachez les plantes vertes et faites-les tremper dans l’eau pour obtenir un engrais riche en nutriments.

Cendres de bois :

Utilisez des cendres de bois non peintes pour créer un liquide laiteux pour arroser les plantes.

Eau de cuisson :

Refroidissez l’eau de cuisson des légumes et utilisez-la pour arroser votre jardin.

Jus de plumes :

Faites tremper les plumes dans l’eau pendant plusieurs jours, puis utilisez le liquide couleur thé obtenu pour fertiliser les plantes sans dilution. Les choux et les plantes vivaces en bénéficient particulièrement.